Bouteille d'eau

    Dans la mesure où les élèves seraient, le cas échéant, à la même enseigne, la bouteille d'eau ne me dérange pas.
    C'est-à-dire que pour eux également, trois heures d'affilée représentent une somme et qu'il est possible que l'un ou l'autre pourrait souhaiter se désaltérer.
    Aura-t-elle/il alors la possibilité de
    - sortir une bouteille d'eau et d'en boire une gorgée ?
    - aller boire une goutte d'eau à un robinet ?
    Posté par lyonelk, vendredi 22 octobre à 07:44
  • Je pense aussi que quelque part, si on se permet de boire durant le cours, il faut aussi le permettre aux élèves... Bien sûr on est prof, eux sont élèves, tous n'ont pas les mêmes droits... Cependant, nous avons eu la même discussion avec une conseillère pédagogique et tout le monde a été d'accord pour dire que si on souhaite boire durant la classe, il faut laisser également ce droit aux élèves.
    Posté par Ganelor, mardi 26 octobre à 09:08
  • évidemment

    Il est évident que si un enfant souhaite se désaltérer il peut le faire. Mais n'oublions pas tout de même que les enfants sont moins sollicités que nous au niveau de la parole, à priori, donc on probablement moins de problèmes au niveau de la gorge sèche.Aucun enfant ne m'a jamais demandé pour boire en classe jusqu'à maintenant, ils boivent en début de récré, ont le plus souvent une brique de jus, ... et reboivent en fin de récré quand il fait vraiment chaud ... Vaste débat !!! MErci de vaos réponses ;o)
    Posté par sofy, mardi 26 octobre à 09:14
  • b oire

    je ne vois pas ou est le probleme.
    Boire est un besoin elementaire.

    Il y a des gens qui ne se savent pas quoi inventer pour enmerder les autres.

    Continuer votre travail, comme vous le faites avec courage.
    Posté par patricia, vendredi 14 janvier à 00:53
  • Et voilà: tu n'as le droit de boire que si les élèves ont ce droit... Bizarre, cette obligation d'égalité... Dans le même ordre d'idée géniale, tu n'as le droit de te déplacer en classe que si les élèves ont le même droit. Et bien sûr, tu ne peux punir un élève que si celui-ci peut te punir.
    Et voilà: nous somme arrivés à la limite de l'absurde, au point où il faut bien réfléchir et dissocier l'enseignant de ses élèves.
    Personnellement, j'ai une bouteille d'eau, les élèves n'en ont pas et tout va bien merci.
    Quant à ta conseillère, laisse la conseiller, c'est sûrement ce qu'elle sait le mieux faire. Tu n'es pas obligée de l'écouter... Chacun a sa place et les élèves seront bien gardés!!
    Posté par cyclo33, mercredi 27 avril à 06:11